Haricots à la tomate ou l’inverse

 

 

DSCN1435Coucou vous !

c’est la pleine saison des tomates et celles du jardin sont…… excellentes !
j’ai acheté des haricots plats au marché (merci Emma pour la découverte ) et j’ai donc réalisé cette recette toute simplette !
vous pouvez rajouter du riz, de la semoule ou tout ce qui vous fait envie, parce que la sauce est juste à tomber en pamoison ! et aujourd’hui c’était avec des falafels et du houmous 😉
stop au blabla, voilà le résultat  😀

DSCN1336

  • de l’ail, oignon, thym, laurier (ce que vous avez chez vous )
  • des tomates (si, si !!!) suivant grosseur ….
  • des haricots (aussi!)
  • une cocotte minute (je ne prépare cette recette qu’avec ça )
  • de l’huile (olive ici) sel, poivre…….. et c’est tout !

Après avoir fait revenir de l’ail et un oignon dans l’huile, vous coupez des tomates (environ, 2à 5 cms au fond de votre cocotte), grossièrement, le thym et l’ail, et faites mijoter assez lentement (plus ça mijote, plusse meilleur c’est ! ) pendant une bonne quinzaine de minutes, sans oublier de saler et poivrer !

Vous rajoutez une belle tranche de thym, vos haricots. vous fermez votre cocotte et comptez  7 minutes dès que la soupape chuchote.
voilà! c’est prêt !!!
Aujourd’hui j’avais fait de la semoule pour accompagner !
DSCN1337

Les photos ne sont pas très glamour mais je vous assure que c’est trop trop bon !

A bientôt !

 

Publicités

Courgette farcie

Enfin, le jardin nous récompense !! il était temps !!
J’adore les courgettes dites de Nice! elles sont bien plus savoureuses que leur cousine allongée (et puis entre nous la courgette …….c’est insipide  😀  ) mais les rondes ça le fait un peu mieux !

Pour la recette il vous faudra :

  • 1 courgette ronde un peu grosse (ou 2 petites),
  • 1 bonne poignée de pst, j’ai pris des petites ! (je les réhydrate dans de l’eau bouillante avec du vinaigre de riz)
  • 2 petites tomates,
  • la chair de la courgette,
  • une toute petite poignée de raisins secs
  • sel,poivre, romarin, thym, basilic, sauce worcestershire, origan, ail ……

 

Préchauffez votre four à 180°

Evidez votre courgette en laissant une belle épaisseur autour de la peau.

Si vous êtes pressés, vous pouvez faire précuire votre courgette à la vapeur !!

Préparez votre farce : dans une poêle, faites revenir dans de l’huile d’olive, de l’ail (oignons, échalotes..), coupez les tomates en morceaux, ajoutez la chair de la courgette, les raisins, salez, poivrez et ajoutez les aromates qui vous font envie !

DSCN1312

Garnissez votre courgette de cette farce, et mettez le surplus autour avec un petit peu d’eau pour éviter que ça ne sèche trop. Mettez au four pour une heure et voilà !!! c’est prêt !

DSCN1313

Pendant ce temps, vous pouvez faire cuire un peu de riz pour accompagner et voilà un plat complet pour pacher 😀

DSCN1302

 

Bon appétit et à bientôt !

Mes râpées

Il y a quelque temps, j’ai gagné à un concours (la 1ère fois de ma vie que je gagne un truc !!) sur le blog d’Angélique ! ici    et j’ai gagné de la poudre de moringa !DSCN0957
Je me tourneboulais les méninges pour savoir ce que je pourrais bien faire avec cette bombe en trucs trop bien pour le corps !!!
J’étais partie pour tester avec des madeleines, mais une fois la poudre en bouche, ça ne me disais rien et ce matin j’ai trouvé que mélangée avec de la patate (car c’est bien connu, la patate, c’est la vie ! ) ça devait le faire !
J’avais dans l’idée de faire des gaufres (oui ! des gaufres de patates ! chez les vg, ça se fait !!) et puis, mes neurones se sont mis en ébullition et TADAAAAAAAM !! j’avais ma recette !
Attention !! Innovation totale impro qu’on sait pas ce que ça va donner au finish !!!
Parce que, pour tout vous dire, en Auvergne (mon pays de naissance..) on fait un truc super/méga/intersidéralement bon : les râpées ! non !! c’est incomparable avec tout ce que vous avez pu goûter et qui ressemble au truc ! parce que LE truc important, c’est ça :  Donc, voici mes râpées zà moi !
– 1kg de pommes de terre
– 1 poignée de courgettes (ça lie un peu ), les miennes étaient du congèle !
– 1 c à soupe de graines de chia et 3 d’eau
– 2 c à soupe de poudre de moringa (si t’enapa, c’est pas si grave !)
– sel, poivre et un peu d’huile si tu veux aussi (parce que le gras, c’est la vie aussi )
écétout !

On met cette « purée » dans le gaufrier avec les ustensiles pour croque-monsieur, on laisse cuire jusqu’à ce que le voyant soit éteint et c’est prêt !

DSCN0956

On est bien d’accord que la photo ne rend pas hommage au goût, certes !!! eh bien tant pis !! il ne vous reste plus qu’à tenter l’expérience !!!

A bientôt !!

Une pit’za

Coucou vous !

Nan !! je m’ai pas gourrée !!! c’est juste que ….. il me restait des pains pitas (enfin, des piadines) d’une recette que j’avais fait sur mon groupe  https://lafeestephanie.blogspot.fr/2017/03/piadine-romagnole-faites-maison-poelee.html  (excellent blog, on vous le recommande !! + de 115 recettes testées! j’dis ça….) donc, revenons à nos casseroles !

En mode feignasse il fait super beau en ce moment et ces 2 piadines s’ennuyaient!  il me restait un bocal de tomates entières en conserve, mon cerveau n’a pas gambergé longtemps ! hop! à midi ce sera pit’za !allez zou !

  • Ecraser une tomate sur le pain, avec une fourchette et là, comme une courge, j’ai oublié de mettre un peu d’herbes de provence (on ne se refait pas…)
  • par-dessus, j’ai fait un mix d’amandes/graines de courges/tournesol, purée de cajou la cajou c’est la vie et huile d’olive pour mettre un peu de gras sur le dessus legras, c’est la vie cf Karadoc dans Kamelott (on a la culture qu’on veut bien se donner ….
  • quelques olives,
  • on saupoudre de levure maltée et hop au four à 200 °DSCN0822.JPG

eh bien, croyez-moi !! les pit’za ont été englouties en moins de temps qu’il ne faut pour le dire! j’en ai oublié de faire la photo, à la sortie du four ! c’était super doré et croustillant à souhait !!

Bon appétit et à bientôt !!

30 mars 2017

Chou farci en lasagnes

DSCN0783Eh oui ! je ne doute absolument de rien !! Les photos ne rendent pas compte du goût c’est nul internet en fait !

C’est LA recette où vous pouvez mettre tous vos fonds de frigo, de légumes et de tiroirs si votre maison ne fait pas 4 000m² ! on prend un chou, on fait une farce avec ce qu’on a et zou ! c’est tout !! wèèèè je sais !! je sais !!!

dscn0442la recette :

  • 1 chou (frisé, vert bleu, jaune…), que vous aurez fait blanchir auparavant,
  • 1 ou 2 carottes,
  • des champignons,
  • des graines (tournesol, courge, sésame ……)
  • de la créativité ou suivant ce qu’il reste dans votre panier de légumes,
  • du riz, du quinoa, des lentilles corail.. (jamais essayé avec des pois chiches! bonne idée ça tiens ! )
  • de l’huile d’olive, du sel, du poivre, du thym, du laurier, du romarin, les épices de votre choix et de  l’eau !!!

Vous râpez/hachez vos légumes. La carotte donne un petit twist à votre farce ! ensuite vous rajoutez ce que vous voulez/avez mais toujours coupé relativement fin! Pour les champignons, c’est vrai que un peu revenus à la poêle ça corse le goût, ensuite vous rajoutez ce que vous voulez !

Vous mettez dans un saladier vos ingrédients, salez, poivrez! rajoutez qques noix, raisins, ça le fait bien aussi 😉 rajoutez le riz (je prends du semi complet que je fais tremper la veille ), vous pouvez ajouter du quinoa (non cuit) mais je trouve que ça donne un gout de plâtre un peu pâteux donc, je ne referais pas !
c’est une recette où on peut mettre tout ce qu’on veut en fait !! trop facile je vous dis !!ensuite vous faites comme pour des lasagnes (s’agit pas de s’embêter non plus à bien éfeuiller le chou pour le reconstituer toucomifo , c’est d’un chiant long… (patience mon amie …)

donc je récapitule :

Vous disposez vos feuilles de chou au fond de votre cocotte, en essayant de faire remonter les feuilles sur les côtés, une couche de farce, et ainsi de suite jusqu’à la fin ! vous recouvrez d’eau/bouillon chaud, (ça va + vite pour la suite ), arrosez généreusement d’huile d’olive (on est en hiver haing !!! il faut se prémunir du froid !! ) et vous mettez au four (avec le couvercle) 180 à 200 °, ou sur votre plaque (au moins  1 heure 30, il faut que ça mijote….) j’aime bien au four, ça dore un peu le dessus !!

les photos, comme d’hab ne sont pas terribles ! essayez et vous m’en direz des nouvelles !!

Bon app’

11 janvier 2017

La m.s.n.

Je vous vois d’ici  en train de vous poser la question : mais qu’est ce que msn vient faire sur ce post??  la voilà t’y pas qu’elle voudrait nous informer d’un truc purement existentiel?

Que nenni.

Celles qui me connaissent, dans la vraie vie, savent que j’ai vécu un …….je ne sais même pas s’il existe un mot pour le dire …. tsunami (mais à cette époque je ne connaissais même pas ce nom) donc, pour faire plus court, on va dire, plus simplement, une chose horrible .
Dieu merci, sur l’instant et bien longtemps après, je ne lui ai pas dit merci à celui là, j’étais très jeune ! on a encore une part d’insouciance ou je ne sais pas, ou la vie fait que ……..

Toujours est-il que je n’ai plus trop de souvenir de cette époque. Oui, c’en était une ! en  1978, pas d’internet, pas de radio fm, mais heureusement pour moi il y avait la télévision ! Eh oui ! à ce moment là, on produisait des émissions « intelligentes » le mot est peut-être un peu fort, je vous l’accorde et c’est grâce à une émission que j’ai pu réellement faire le deuil de ma fille. Un monsieur expliquait très bien ce qu’il avait vécu après la Mort Subite de son Nourrisson, à savoir on n’a aucune référence pour se rattacher à la personne.

Par exemple, on ne peut pas dire: tiens! elle aimait le bleu, ou cette robe lui aurait plu, elle détestait marcher dans le sable, ce genre de chose vous voyez? Vous avez un bébé et 13 jours plus tard vous n’avez plus personne. Point. Barre .

A cette époque (quel vocabulaire riche et varié !! ) on n’en entendait pas parler et je crois que j’ai été une des premières (je me serais bien passée de cette faveur) à qui cette histoire est arrivée, dans ma région.
J’ai été très bien entourée par le corps médical, j’ai pu lire tout un tas de revues scientifiques qui ne m’ont rien appris (ou presque) et encore aujourd’hui, il y a beaucoup d’hypothèses mais rien qui ne tienne vraiment la route.

Tout ça pour vous dire, que, quoiqu’il vous arrive dans la vie… vivez! profitez! souriez et donnez ! ce n’est pas pour rien que j’essaie, dans la mesure de mes moyens de toujours positiver, de mettre un mot gentil lorsque je vais sur les blogs, d’encourager telle ou telle personne, autant sur mon groupe fb qui me tient très à coeur (je vous en parlerai une prochaine fois), autant que dans la vraie vie.

Alors bon sang de bonsoir ( c’est un peu nulle cette expression non??) quoiqu’il vous arrive, voyez le verre à moitié plein et rebondissez ! il ne peut en être autrement.  Rien au final, n’est très grave.

c’est nul d’écrire un semblant de texte en ces périodes de fêtes vous ne trouvez pas??

alors go!! je vais fabriquer quelques chocolats pour en faire cadeau ! oh la bonne idée !! parce que le chocolat c’est la vie non?

des bises dscn0416une rose prise en photo hier  ……

14 décembre 2016

Tarte à la cuillère

si, si !! vous avez bien lu !!!

J’ avais envie d’une tarte aux pommes cet aprème …. Vous me direz que jusque là, il n’y a vraiment rien d’exceptionnel  ?? Sauf que je n’avais pas très envie de sortir le rouleau à pâtisserie (on est dimanche en même temps !!) et d’un coup d’un seul, la lumière s’est faite dans mon cerveau !! bon sang, mais c’est bien sûr !! Je vais végétaliser mon ancienne recette pardi !! c’est trop trop facile, vous m’en direz des nouvelles 😉

pour un moule à tarte de 25 cm:

24g de sucre (soit 4 morceaux de sucre, mais vous pouvez  aller jusqu’à 5)

5 cuillères à soupe d’eau

100g de margarine

200g de farine

EDIT :  j’ai amélioré la recette pour un goût un peu plus biscuité : 30 g de farine de lupin et 170g de farine T 80 ou 110 ! suivant l’humeur ou ce qu’il me reste dans le placard!!!!

Dans une casserole, mettez le sucre et l’eau à chauffer ; quand ça bout, ajoutez la margarine et quand l’ébullition reprend, ajouter la farine en une fois et couper le feu.  Touillez avec une cuillère en bois (toute la farine doit être absorbée ..)DSCN0123

Etalez à la main, recouvrir de compote DSCN0124

DSCN0125coupez vos pommes  comme pour une tarte normale, saupoudrez de sucre  et voilà !!
au four 200° une vingtaine de minutes !!

Régalez vous !!DSCN0126

15 novembre 2015

Glace pina colada

Je ne sais pas vous, mais je suis fan des fruits exotiques !!!

j’avais une boîte de lait de coco, une bouteille de sirop remplie de trucs beurkkk  et l’envie d’une glace pina colada s’est donc imposée comme ça, comme un coup de fouet !!   😀

comme je ne suis nullement créative en cuisine (comme pour tout d’ailleurs…….),je me suis largement inspirée du blog de Better than Butter , glace au lait de coco et fruits rouges !! (je ne sais pas (encore…) insérer un  lien …..)   😀

Allez hop, ni une ni deux, j’ai mis ma boîte au congélateur et l’a laissée 2 heures …. idéalement il faudrait une nuit ….. j’ai rajouté mon sirop et là le résultat n’était pas à la hauteur de mes espérances gustatives…….

donc je vous livre ci-dessous LA recette !!

Glace coco/ananas (pina colada)

– 1 boîte de lait de coco mise au congélateur toute la nuit, 100_5538

– 1 sachet d’ananas congelé (un sac de 450g)

ET C’EST TOUT 😀 😀

on mixe d’abord l’ananas congelé pour en faire un sorbet, on rajoute lelait de coco congelé, on remixe et voilà  !!

100_5541

trop facile non???

A bientôt

5 juillet 2015

Un peu de moi

Parce que, quand on commence par un truc, s’en ajoute un autre et ainsi de suite……
Ca n’est pas venu comme ça, un jour en particulier !! non non !!!
Depuis toujours, mes ami(e)s me « traitaient d’écolo et bien avant que ce soit« la mode » !

100_4577

La nature est pour moi vitale ! j’ai besoin de la terre !! alors, forcément, j’ai commencé à faire attention à ce que je consommais et petit à petit, à faire attention aussi à ce qu’il y avait dans la composition des aliments….

Au fur et à mesure de mes découvertes, et à force d’éliminer ce qui me paraissait beurkcracra pas très ragoûtant, je me suis penchée (sans tomber) vers le végétarisme !
L’hiver dernier je ne travaillais pas et comme il faut bien passer le temps, en semi-montagne….. on lit !!
Beaucoup……………. Enormément !!!!
Il y a longtemps que je fais attention à ce que je consomme du mieux que je peux et dans la limite de mes moyens ! pas toujours facile je vous l’accorde !
Alors bien évidemment, au fil de mes lectures, je suis tombée (mais sans me faire mal) sur le blog d’Antigone xxi (la papesse du vegan, mais ça, je ne le savais pas encore….)
Et j’en ai appris des choses ! sur les animaux, les légumineuses pour ne citer que ceux-ci
Déjà vegan….. what ?? kess ?? et de fil en aiguille, de souris en blogs et de lectures en questions et réponses tout est devenu …. EVIDENCE ! bons sang mais c’est bien sûr !!!
Toutes ces années à ne pas pouvoir mettre des mots sur ces envies, besoins de je-sais-pas-quoi-mais-ça-fait-pas-comme-je-veux, même si je cuisinais beaucoup !! le tout fait maison (ou presque) était ma devise 😉
Après moult questions à la charmante Ophélie, inscription ans des groupes sur fesse de bouc, et, comme toute naïve que je suis, je pensais que je trouverai des gentils……. Normaux quoi !! que nenni !!! j’ai failli renoncer !!! merci Ophélie encore une fois ❤
J’ai acheté un cahier (si, si !!) et zou !!  j’ai noté, écrit, imprimé, fait des dossiers, bref !!!! j’ai emmagasiné une foultitude de trucs et astuces (et de recettes) comme jamais !!!
Et je me suis lancé !! et là, la révélation !! des saveurs, des textures, des couleurs à tomber !!grâce un à groupe sur les réseaux sociaux qui m’a fait sauter (sans tomber toujours) et avancer à grands pas !

Certes, je ne suis pas encore parfaite bien loin de là !! je ne vis pas seule, je n’ai plus 20 ans, donc pas toujours très facile de changer ses habitudes alimentaires mais on s’adapte !! l’homme me suit (de loin ) et un jour à la fois : petit à petit l’oiseau fait son nid !
Je ne remercierai jamais assez toutes ces blogueuses qui sont là pour nous toutes et tous, qui répondent tjrs présentes dès qu’une question leur est posée, toujours avec bienveillance (chapeau les filles, parce que mine de rien parfois ……..), bravo à vous toutes et encore merci du fond du cœur ! jamais je ne vous remercierai assez pour ce que vous faites ! vraiment !
Ceci dit en passant, pourquoi autant de filles blogueuses et pas de garçon cuisiniers végéta*iens ???mystèèèèèère !

A bientôt 😉

28 juin 2015

Les patates au four de ma mémé

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis le temps que j’avais promis à ma copine Valkyrie cette recette…….. sans plus de blabla, la voilà ! (houlà….. je rime moi maintenant ….. )
Faite préchauffer votre four 180 °
et comptez bien … 2 grosses bonnes heures ! c’est chouette ça cuit tout seul !!
il vous faudra des patates! siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! mais ATTENTION ! pas n’importe laquelle haing ! de la patate farineuse! l’idéale étant la Bintje! et de préférence attaquez ce plat quand les jours commencent à fraîchir ! ne me tentez pas cette recette avec des pommes de terre nouvelles sous peine de manger un truc plus qu’infâme!
vous coupez vos pommes de terre (une fois épluchées……..) en rondelles (attention à vos doigts avec la mandoline )
vous mettez au fond de votre plat, 1 à 2 gousses d’ail, de l’oignon coupé en lamelles, du thym (beaucoup si vous aimez), du romarin, et une feuille de laurier! vous étalez vos patates par-dessus, salez, poivrez. Vous recouvrez d’eau bouillante (IMPORTANT) à ras-les-patates, vous arrosez d’huile d’olive écétout  !!!
Faire cuire le plus longtemps possible , parce que plus c’est long plus c’est bon !! l’adage qui s’applique plus que bien à cette recette-là !
vous pouvez ne mettre que des pommes de terre ou comme moi, faire un mélange navets/carottes, ça apporte un petit plus je trouve !!
c’est le plat idéal quand on a des copains à dîner … ça cuit tout seul, une salade verte et zou ! le repas est prêt !!!

Edit du  7/11/2017 : sur le diaporama (oui j’ai merdoyé grave avec l’autre  pfff 😀 ) j’ai fait la version patates, carottes et navets ! le vert sur le dessus c’est mon sel aromatisé au céleri/fenouil/tomates séchées …. voilà voilà !!

A bientôt !

13 avril 2017