Vive les lentilles

Je ne sais pas si vous connaissez Hélène du blog green me up ?  Elle vient de sortir son 3ème livre (je vous parlerai du second dans un prochain article, promis !  comment ça j’ai grave du retard???? Vive les lentilles !
Ok! les lentilles vous allez me répondre?? eh bien que nenni ! na !  Je vous ai fait des photos du  sommaire (40 recettes haing !! ) et si vous prenez la peine de lire (ahèm, ahèm … ) vous allez être agréablement surpris !! parce que c’est un  livre qui va vous faire sortir des sentiers battus de la lentille ! Du petit déjeuner au dessert ! En tajine, en pain « de viande », dahl, makis pour aller jusqu’à la glace …… Vouiiiii madaaaaaaaaame !!! ça vous en bouche un coin ? bien fait !!  fallait pas dire ok! les lentilles ! na !

Vous avez vu les photos?? ça en jette et ça fait bien saliver n’est-il pas?? courrez sur son blog, elle vous en parle bien mieux que moi et vous livre même une recette (avec des noisettes dedans mais chut haing ! je ne vous ai rien dit ! je peux compter sur vous? )

Et en prime, il y a de la place pour pouvoir faire nos anotations (ou pas), sur chaque recette, il y a le logo sans gluten et/ou vegan , et il y a toujours une petite astuce aussi, et ça, ça compte et j’aime ++

Encore merci Hélène pour ce joli cadeau ♥♥♥
A toubientôt !

Publicités

Myrtille resto Clermont-Ferrand

Le wend dernier, et sur les conseils de nos amis Arnaud et Karine, nous sommes allés déjeuner chez Myrtille ici  ! quelle agréable surprise !
Pas de musique de fond (youpiiiiiiiiiii), les clients savent manger sans crier (youpiiiiiiiiiiiiiiiiiii), la patronne et la serveuse sont d’une gentillesse sans nom (youpiiiiiiiiiiiiiii ) et là, vous allez me dire, mais???  Résé ne sort jamais ou quoi??
Eh bien si! Résé sort mais de moins en moins ! car elle aime manger dans le calme, sans des gosses qui piquent des crises et se roulent par terre….. Elle aime être accueuillie avec un sourire,  qu’on lui pose gentiment les plats sur la table, bref ! qu’on se conduise correctement ! et ça, croyez moi ça arrive de moins en moins souvent et à Clt c’est … une denrée hyper rare ! Je vais encore me faire un tas d’amis je sens ….
Passons en revue notre pantagruélique repas (oui ben … quand c’est bon haing !!! )
en apéritif, mon mari a choisi un kir framboise et j’avais opté pour une orange sanguine pressée ♥♥ le tout servi avec des crackers (cumin et …je ne sais plus ! )
Soupe de carottes au cumin avec des graines de courges rôties et une branche de petit pois (le goût ♥♥ ). Il faut dire que ce petit resto est juste en face du marché Saint Pierre, ceci explique aussi cela !!
J’avais choisi un pot au feu au tofu fumé et haricots blancs, avec une salade verte, betterave rouge et …….. , mon mari a craqué pour les lasagnes à la courge (personnellement, je n’ai pas aimé le dessus (oui, oui! j’ai goûté of course !! ) trop de parfums ) mais lui s’est régalé et c’est ce qui compte au final n’est ce pas??

Et le dessert : un gâteau de polenta au citron…. OMG ♥♥♥ si vous devez aller là bas, allez-y ne serait-ce que pour ça !!!! c’est divin, fondant, sucré tout juste comme il faut, c’est frais, c’est moëlleux, c’est ………. gourmandissime puissance ultra X ! je ne peux rien dire de plus  !
Si vous êtes dans le coin foncez ! c’est un joli endroit avec de belles personnes et dans la région,  c’est plutôt rare !! vraiment !! Dommage que je doive rentrer chez moi, mais c’est une adresse que je garde sous le coude quand je reviendrai assurément !!

Si jamais vous êtes allés vous régaler là bas dites le moi svp !!

A toubientôt !

Boreka aux épinards

 

 

 

 

 

Il y a très longtemps que je voulais vous présenter cette recette ! ma copine Camille m’avait fait goûter une fois et j’avais carrément adoré ! mais le temps flemme/paresse me manque ! vivement que je retourne dans mon chez moi ! Je ne vous présente pas non plus de superbes photos, ici,  il me manque mes outils de travail et ils me font curellement défaut  c’est hyper gonflant de ne pas avoir THE ustensile pile poile qui va bien toussa toussa. Je fais donc contre mauvaise fortune, bon coeur ( je ne peux donc pas faire autrement oui !  Vous pouvez présenter cette recette de cette façon, en samoussa (cuit au four aussi) ou en rouleau façon nem, à vous de choisir !

  • pâte filo, feuilles de brick, de riz….
  • 1 yaourt
  • noix de cajou et graines de tournesol (une très grosse poignée du mélange des 2 ) que vous avez fait tremper la veille  (rincées puis égoutées )
  • levure maltée(au goût) mais au moins 3 cs
  • 1 gousse d’ail
  • 4 à 5  grosses poignées d’épinards frais
  • sel poivre

et pour « mouiller »  vos feuilles  :

  • 2 yaourts
  • 2cs d’eau
  • 1 cs huile d’olive
  • vous mélangez au fouet le tout, il faut que ce soit assez liquide.

 

Préchauffez votre four à 180 ° (là aussi …. tout dépend de votre four …. )

Commencez par faire fondre vos épinards dans une poêle avec la gousse d’ail. Pendant ce temps, préparez votre « ricotta » : Rincez et égouttez vos graines/noix (vous pouvez remplacer par du tofu écrasé, un reste de sauce au yaourt que vous épaissirez avec un peu plus de levure maltée …. laissez parler votre imagination fonds de bols/placards ) salez, poivrez. Votre fromage (oui! je dis fromage moi ! ) ne doit pas être trop épais non plus sinon votre boreka va ressembler à un bout de plâtre feuilleté et ça n’est pas le but recherché !!!! Mélangez avec vos épinards et si vous trouvez trop épais, rajoutez un peu de lait/eau. N’oubliez pas de goûter!!!

Prenez un moule un peu moins grand que vos feuilles de façon à les rabattre à la fin. Graissez votre moule et commencez par poser votre 1ère feuille dessus. Mouillez avec la préparation, inutile d’en mettre beaucoup, juste assez pour humidifier votre feuille. Continuez ainsi  avec la moitié du paquet (non! ça fait pas beaucoup !) ensuite posez sur la 5ème feuille (la moitié du paquet donc! ) votre mélange épinards/ricotta et recouvrez d’une feuille que vous mouillerez et ainsi de suite jusqu’à la fin ! Retournez les feuilles à l’intérieur du moule. Huilez avec vos doitgs/pinceau la dernière feuille et faites un prédécoupage sur le dessus afin d’éviter que votre boreka ne s’effeuille à la cuisson.

Enfournez et faites cuire environ 30 mn (bis repetita : tout dépend des fours, à surveiller donc!)

Une personne qui se reconnaîtra, l’a dévorée alors qu’lle n’aimait pas les épinards …. j’dis ça…. ♫♫♫

A toubientôt !