Patarte aux champignons

 

 

oui ! Je n’avais pas envie de faire une pâte brisée ce matin flemmingite quand tu nous tiens ….. Il existe des quiches sans pâtes donc pourquoi pas une pas tarte aux champignons puisque j’en avais envie !!
c’est hyper simple et peux vous sauver, en toute rapidité, d’un repas si jamais des copains débarquent à l’improviste, et/ou vous pouvez aussi vous en servir en accompagnement pour l’apéro, vous découpez en petits carrés et zou ! en plus, vous avez déjà tout dans les placards  (elle est pas belle la vie? ) à vous de choisir la garniture !!

  • 90 g de farine de pois chiches
  • 1 grosse cuillère à soupe de farine de lupin (ou autre, fécule …. )
  • sel, poivre
  • 1 yaourt
  • lait de soja
  • huile

Commencez par mouiller votre papier cuisson pour l’étaler dans votre moule à tarte. Faites revenir votre garniture (champignons, légumes râpés grossièrement ou pas … ). Préparez votre « appareil » en mélangeant d’abord les éléments secs, à part mélangez le yaourt avec le lait de soja, vous pouvez remplacer par de l’eau, ajoutez  au 1er mélange, rajoutez un peu d’huile et c’est prêt !
vous pouvez modifier à foison : j’ai rajouté des graines de courges et de tournesol torréfiées, ou pas, et des graines de chia avec mes champignons.  ici on a bcp aimé !!

Enfournez à 180°, tou dépend des fours….. une petite demie heure et voilà, c’est prêt !!

J’avais accompagné  de salades vertes et d’un avocat avec une poêlée de radis blancs et carottes au romarin !! un vrai festin   😀

A toubientôt !!

Publicités

Boreka aux épinards

 

 

 

 

 

Il y a très longtemps que je voulais vous présenter cette recette ! ma copine Camille m’avait fait goûter une fois et j’avais carrément adoré ! mais le temps flemme/paresse me manque ! vivement que je retourne dans mon chez moi ! Je ne vous présente pas non plus de superbes photos, ici,  il me manque mes outils de travail et ils me font curellement défaut  c’est hyper gonflant de ne pas avoir THE ustensile pile poile qui va bien toussa toussa. Je fais donc contre mauvaise fortune, bon coeur ( je ne peux donc pas faire autrement oui !  Vous pouvez présenter cette recette de cette façon, en samoussa (cuit au four aussi) ou en rouleau façon nem, à vous de choisir !

  • pâte filo, feuilles de brick, de riz….
  • 1 yaourt
  • noix de cajou et graines de tournesol (une très grosse poignée du mélange des 2 ) que vous avez fait tremper la veille  (rincées puis égoutées )
  • levure maltée(au goût) mais au moins 3 cs
  • 1 gousse d’ail
  • 4 à 5  grosses poignées d’épinards frais
  • sel poivre

et pour « mouiller »  vos feuilles  :

  • 2 yaourts
  • 2cs d’eau
  • 1 cs huile d’olive
  • vous mélangez au fouet le tout, il faut que ce soit assez liquide.

 

Préchauffez votre four à 180 ° (là aussi …. tout dépend de votre four …. )

Commencez par faire fondre vos épinards dans une poêle avec la gousse d’ail. Pendant ce temps, préparez votre « ricotta » : Rincez et égouttez vos graines/noix (vous pouvez remplacer par du tofu écrasé, un reste de sauce au yaourt que vous épaissirez avec un peu plus de levure maltée …. laissez parler votre imagination fonds de bols/placards ) salez, poivrez. Votre fromage (oui! je dis fromage moi ! ) ne doit pas être trop épais non plus sinon votre boreka va ressembler à un bout de plâtre feuilleté et ça n’est pas le but recherché !!!! Mélangez avec vos épinards et si vous trouvez trop épais, rajoutez un peu de lait/eau. N’oubliez pas de goûter!!!

Prenez un moule un peu moins grand que vos feuilles de façon à les rabattre à la fin. Graissez votre moule et commencez par poser votre 1ère feuille dessus. Mouillez avec la préparation, inutile d’en mettre beaucoup, juste assez pour humidifier votre feuille. Continuez ainsi  avec la moitié du paquet (non! ça fait pas beaucoup !) ensuite posez sur la 5ème feuille (la moitié du paquet donc! ) votre mélange épinards/ricotta et recouvrez d’une feuille que vous mouillerez et ainsi de suite jusqu’à la fin ! Retournez les feuilles à l’intérieur du moule. Huilez avec vos doitgs/pinceau la dernière feuille et faites un prédécoupage sur le dessus afin d’éviter que votre boreka ne s’effeuille à la cuisson.

Enfournez et faites cuire environ 30 mn (bis repetita : tout dépend des fours, à surveiller donc!)

Une personne qui se reconnaîtra, l’a dévorée alors qu’lle n’aimait pas les épinards …. j’dis ça…. ♫♫♫

A toubientôt !

 

 

 

 

 

Une pas blanquette

 

 

 

Bonjour à vous !
J’avais un restede seitan fait maison, du livre de la France végétalienne, dont je m’étais servi l’autre jour pour servir avec de la choucroute, la recette est sur le blog également, et depuis qques jours, vu les températures négatives qui sévissent dans le seteur, j’avais envie d’un truc un peu chaudou♥ .
Qu’à cela ne tienne, hop! je vais préparer une blanquette ♫♫ . J’avais mis mon riz, 1/2 complet à tremper la veille ( je fais tjrs comme ça … ) donc, à la base, je devais être dans les starting blocks ! et comme je ne suis toujours pas chez moi, pas les épices que je voudrais etc etc j’ai donc fait un truc qui n’est pas blanc du tout mais, niveau goût, c’est à tomber !!! ou comme dirait ma copine Omry  , sa déchire bien sa mémé !! 😀 😀

  • un poireau coupé très finement,
  • 3 ou 4 carottes suivant la grosseur, coupées finement elles aussi ! on s’en garde une qu’on coupe en rondelles, histoire d’avoir un peu de couleur dans le plat !
  • une bonne grosse poignée de champignons (ou pas) ou +, ou – suivant comme on les aime ( ma copine Emma n’aime pas ça ………. mais est entièrement capable de vous dézinguer un pot de tahin en 3 ou 4 coups de cuillères…….. sinon elle est sympa haing!! )
  • sel, poivre, épices et herbes suivant vos placards et de l’ail !

Dans un peu d’huile, faites dorer les carottes et les poireaux coupés finement (on va garder la carotte en rondelles pour + tard), et le seitan coupé en gros dés. Dans une autre poêle faites dorer ( ou pas suivant comme on aime ) vos champignons et ajoutez une gousse d’ail haché vers la fin pour ne pas qu’elle brûle.

Une fois que votre mélange carottes/poireaux est bien doré, ajoutez de l’eau de sorte à obtenir un bon bouillon, ajoutez vos carottes en rondelles.

préparez une sauce béchamel : faites juste blondir une gousse d’ail avec un peu d’huile, ajoutez de la farine, mélangez au fouet, ajoutez un peu d’eau froide et hors du feu mélangez bien, aujoutez, à l’aide d’une passoire votre bouillon  de légumes, et remettez à épaissir sur le feu en tournant sans cesse .
Ajoutez les champignons, laisser cuire environ 1 à 2 minutes, et versez le tout sur vos légumes/seitan. La sauce doit bien recouvrir le tout, laisser mijoter à feu très très doux pour que les saveurs se mélangent bien .
Servez avec du riz (comme aujourd’hui) ou des pommes de terre vapeur. Vous pouvez prévoir une grande quantité, ça va être parfait à réchauffer, à congeler également pour les jours de flemmingite aigüe!!!
A toubientôt !

PS : dites-moi comment vous préférez les photos svp ?? en diapo ou comme  aujourd’hui ? ☺

 

Gâteau de quinoa aux légumes

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’avais trouvé cette recette il y a bien 3 ou 4 ans, et à chaque fois que je la faisais, je changeais les légumes et c’était toujours aussi bon ! Ce wend on avait tous les enfants et mon petit fils chéri à déjeuner, s’agissait d’assurer grave devant les belles-filles  [un ange passe : ON ] et sincèrement, et en toute objectivité, le plat a été englouti à la vitesse grand V ! Je n’ai même pas eu le temps de vous faire une photo de l’assiette avec une part et  la sauce tomate maison qui l’accompagnait …. c’est vous dire …..

  • 230g de quinoa (pensez à bien rincer votre quinoa, la saponine qui peut rester lui donne ce goût un peu particulier, et mettez qques gouttes de vinaigre de cidre dans l’eau de cuisson, ça va vous changer la vision de la bête !!! )
  • 2 gros poireaux (vert et blanc )
  • 3 carottes ( s’il n’y en a que 2 ça ira, s’il y en a  4 ça roulera aussi ! )
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 50 g de raisins secs bien rincés,
  • 50g d’amandes (ou de noix….) concasses (jamais tenté avec des noisettes ..)
  • pour la crème de riz (obligatoire pour bien coller le quinoa et obtenir un joli démoulage) soit une briquette de 100 ml
    ou comme moi : 100 ml d’eau, 2 cc bombées de farine de riz, on fait chauffer un peu dans la casserole, 1 cc d’huile d’olive et zou ! c’esst parfait !

Faites cuire votre quinoa suivant les indications sur le paquet ou comme vous avez l’habitude, pendant ce temps, émincez les poireaux, râpez les carottes (gros trous), et l’ail écrasé, et faites revenir les légumes dans votre poêle jusqu’à ce que le tout soit doré. Ajoutez les raisins et les noix ( ou amandes) concassées.

Préchaufez votre four à 160°. Égouttez le quinoa, mélangez de suite avec la crème de riz, pour que la colle prenne  😀

Prendre un moule à manqué, étaler la moitié du quinoa, tous les légumes et recouvres des reste de quinoa . Faites cuire pendant 30 minutes environ.
Démoulez très délicatement sur un plat et servez avec une sauce tomates maison! bon appétit !

A tout bientôt !

Risotto à la crème de poireaux

Bonjour à toutes et à tous !

Depuis le temps que j’avais envie d’un risotto aux poireaux……. je l’ai fait !! je me suis inspirée de cette recette , encore une fois, merci la Fée ♥♥ et vu que les artichauts, au pays bougnatais, ne sontpas légion, j’ai donc choisi le poireau, légume roi ici! ça tombe bien j’adore ! on y va?

  • 250g de riz à risotto (à vous de choisir votre marque (ici carnarolli )
  • 1 vert de poireau (gardez l’autre pour la soupe ! )
  • 1 tasse à café de vinaigre de cidre ( je n’ai pas de vin blanc pour cuisiner et le vinaigre, une fois cuit, remplace très bien ce dernier ! ni vu ni connu ! )
  • 1 litre de bouillon (que vous aurez fait chauffer et que vous rajouterez BOUILLANT sur votre riz à l’aide d’un louche, petit à petit)
  • huile d’olive
  • pour la crème :
  • 60g de yaourt
  • 40 g de cajou grillées
  • 2  blancs de poireaux
  • 1 cs de levure maltée (un chouïa de plus ou pas lorsque vous goûterez !
  • pour le bouillon : zaatar, 1 tasse de vinaigre gre de cidre, thym, laurier, sauge ….. , votre propre bouillon ou un du commerce … pourvu que ça ait du goût !
  • parmesan 

je n’ai pas rajouté d’huile dans la prépa, les poireaux étant revenus à la poêle, j’ai estimé que c’était assez gras comme ça … à vous de voir chez vous, si vous faites cuire vos poireaux à la vapeur !

Préparez votre risotto : faites chauffer un peu d’huile et faites fondre votre vert de poireau, ajouter le riz et le vinaigre, mélanger jusuq’à absorption totale, ajoutez un peu de bouillon brûlant et touillez ! ainsi de suite jusqu’à cuisson complète (+ ou – 30 minutes ..)

Pendant ce temps, faites dorer vos blancs de poireaux avec une cs d’huile.  (vous pouvez également les faire cuire à la vapeur, auquel cas, vous rajouterez un peu d’huile pour la crème …… ) Une fois bien dorés, transvasez-les dans votre bol mixer avec le reste des  ingrédients de la crème,mixez juqu’à obtenir une consistance de …. crème ! goûtez pour assaisoner à votre goût !

Une fois votre riz cuit, mélanger avec la crème et dégustez aussitôt . Parsemez de parmesan, suivant la recette de Mélanie (le meilleur que j’ai pu trouver jusqu’à présent )

Vous m’en direz des nouvelles ! ici on a tout boulotté en un seul repas ….morfales un jour, morfales toujours  😀 😀
A tout bientôt !

 

Kibbeh pas libanais

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Oui !! et même pas peur !
En feuilletant un livre de recettes de Marie Chioca « Céréales originales et savoureuses légumineuses », j’ai trouvé une recette de Kibbeh et je ne connaissais pas du tout ! J’ai forcément simplifié le truc, vous pensez bien !!

  • 3 poignées de boulgour
  • 2 verts de poireaux (ou 2 oignons )
  • 2 carottes (moyennes)
  • 2 bonnes poignées de pst (protéines de soja texturées )
  • 1 poignée de graines de tournesol
  • 2 gousses d’ail
  • sel, poivre, zaatar, feuille de laurier, de sauje, céleri séché, curcuma…

Préchauffez le four 180 °

Faites réhydrater vos pst dans de l’eau bouillante, essorez et réservez. Faites griller vos graines de tournesol, réservez.

Faites revenir dans une poêle vos poireaux coupés en morceaux, avec les carottes coupées en petits dés, l’ail et les pst essorées avec de l’huile et un peu de margarine (les pst un peu grosses adorent la margarine !!!) assaisonnez au goût et suivant ce que vous avez sous la main. Faites bien dorer pour donner du miam au plat !! et mixez le tout (auparavant, enlevez la ou les feuiles de laurier, c’est pas très joaï sous la dent ! )Pendant ce temps, faites cuire le boulgour  10 mn à l’eau bouillante.

Mettez une couche de boulgour dans un plat (je n’ai pas huilé  et c’était parfait ), une couche de hachis et terminez avec le reste de boulgour! parsemez de graines de tournesol et enfournez pour 3/4 heures environ. Attention, si le dessus vous paraît prendre de belles couleurs trop dorées, couvre votre plat !!

A tout bientôt !

 

 

Le kebab facile

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je sais pas vous, mais ici on adore ça ! Aujourd’hui il ne faisait pas beau donc le temps idéal pour en manger tranquillement !
je vous mets ici la recette simplifiée ( oui!! je vous économise O:) ). Je suis en train d’essayer une recette de seitan mais pour l’instant, je stagne donc ……. pour 2 personnes :

  • du pain  comme vous le sentez ! je nemaitrise pas encore assez bien, donc je les achète (je sais … paaaaas bien )
  • des pst (prenez celles qui vous font envie : grosses, moyennes …) la quantité dépend de votre appétit  !!!
  • du vinaigre, un cc d’huile, 1 cc de bouillon en poudre (ou pas)
  • marinade : 1cc coriandre,  1cc curcuma, 1cc cumin, poivre, huile d’olive ( 1 à 2cs), 1cc sirop d’érable, 1 à 2 gousses d’ail, 1 cs sauce soja
  • de la sauce blanche (sans yaourt parce que je n’en n’avais plus  😀  ) :
  • 1/2 cs de tahin, 1/2 cs de purée de cajou, du lait (soja ici, ou eau ..) du jus de citron au goût, poivre, coriandre (fraîche ici, sinon 1/2cc en poudre) 1/2cc cumin

La veille (ou le matin de bonne heure ….) réhydratez vos pst dans un peu d’eau, du vinaigre et un peu de sel aromatisé (si vous voulez que je vous donne ma recette, vous me sonnez 😉   ) suivant la grosseur, ça va vous prendre à tout casser 1/4 heure ! vous les égouttez et préparez la marinade. Une fois vos pst essorées, mettez-les dans la marinade enmélangeant bien pour qu’elles soient toutes enrobées, couvrez votre plat avec une assiette et zou au frigo jusqu’au lendemain .

Le jour même, préparez vos frites comme à votre habitude, préparez votre sauce « blanche » (vous rajoutez ou pas, des épices,  du jus de citron,  suivant vos goûts …. je vous donne une « base » à vous de faire des essais pour faire danser vos papilles !!),  faites réchauffer vos pains, vous pouvez également faire des galettes (ce que je fais dorénavant,  suivant cette recette  ! ça fonctionne super bien et c’est tellement vite fait!! faites revenir vos pst à la poêle  (ou au four ) pour qu’elles dorent légèrement,, préparez une très bonne salade verte et voilà !!
Installez-vous tranquillement et dégustez !

A tout bientôt !!