Courgettes et tomates farcies

Il y avait très longtemps que je voulais végétaliser la recette de ma maman ! Mon fils était à la maison l’autre semaine, on en a parlé et voilà le résultat ! comme d’habitude, vous faites avec ce que vous avez sous la main, ce sera réussi  croyez-moi !
Je ne vous mets pas les proportions, tout est au pif, car tout dépend de la maturité de vos tamtes, de leur provenance (ça joue énooooormément !) . Pourma recette, j’avais 9 tomates et  3 courgettes rondes du jardin.

  • des tomates, des courgettes rondes ou pas, 1 ou plusieurs (ou pas !!! ),
  • de la mie de pain rassis, si possible (c’est pour apporter du moëlleux à la farce),
  • un peu de lait végétal NON SUCRÉ,
  • des pst (ici 200gr) prenez des petites, elles se prêtent merveilleusement bien à ce genre de préparation,
  • des herbes du jardin : thym, romarin, sauge, persil,
  • un ou 2 oignons suivant la grosseur, de l’ail (au moins 3 gousses),
  • sel, poivre
  • de l’huile d’olive ou autre !

Prenez un plat allant au four et comemncez par disposer vos tomates et vos courgettes en serrant suffisament : en effet, une fois les tomates évidées et les courgettes précuites, ça va beaucoup diminuer 😉

Commencez  par prélever un peu de mie de pain (une grosse poignée) que vous arrosez de lait chaud, pour qu’il s’imbibe plus vite ! évidez vos courgettes ( si ce sont des rondes, conservez la peau sinon vous aurez un genre de gloubi boulga, une fois précuites  😀 😀 ) et faites-les précuire à la vapeur (ou  comme vous avez l’habitude). Pendant ce temps, creusez vos tomates, mais gardez la chair que vous mettez dans une casserole, dans laquelle vous aurez fait revenir vos oignons. Ajoutez l’ail coupé en morceaux et les herbes et laissez réduire tranquillement . Profitez-en pour réhydrater vos pst dans de l’eau bouillante, avec un peu de vinaigre, pendant une bonne dizaine de minutes, égouttez et essorez-les ! attention, c’est chaud! (vous pouvez prendre un bol comme le fait ma copine Emma !!! )

Préchauffez votre four à 200 °.

Dans la casserole, écrasez à la fourchette la chair de vos tomates, ajoutez votre mie de pain égouttée et vos pst bien essorées. Mélangez bien le tout et attendez la reprise de l’ébullition. Goûtez et assaisonner suivant vos préférences !

Disposez vos tamates et vos courgettes dans votre plat et remplissez vos légumes. S’il vous reste de la farce, mettez dans le plat, ça ne fera que plus de jus !!!!

( petite astuce mais c’est un secret.. chuuutttt ! posez le chapeau de vos tomates à l’envers= on en met plus dessous )

Enfournez pour au moins une grosse demie-heure et lorsque vous voyez que l’ébullition a repris, baissez le four à 180 ° et laisser cuire tranquillement 1 heure ! oui ! c’est un  des secrests de cette recette, plus ça cuit lentement, meilleur c’est ! et le lendemain je ne vous dit pas !!

N’hésitez pas à en préparer de grandes quantités, vous congèlerez et vous ressortirez  en automne ou en hiver! c’et le plat idéal pour ça !
Ici on accompagne de riz nature et c’est juste parfait ! et vous allez bluffer vos invités! on en reparle?

A toubientôt !

 

Publicités

Une pas blanquette

 

 

 

Bonjour à vous !
J’avais un restede seitan fait maison, du livre de la France végétalienne, dont je m’étais servi l’autre jour pour servir avec de la choucroute, la recette est sur le blog également, et depuis qques jours, vu les températures négatives qui sévissent dans le seteur, j’avais envie d’un truc un peu chaudou♥ .
Qu’à cela ne tienne, hop! je vais préparer une blanquette ♫♫ . J’avais mis mon riz, 1/2 complet à tremper la veille ( je fais tjrs comme ça … ) donc, à la base, je devais être dans les starting blocks ! et comme je ne suis toujours pas chez moi, pas les épices que je voudrais etc etc j’ai donc fait un truc qui n’est pas blanc du tout mais, niveau goût, c’est à tomber !!! ou comme dirait ma copine Omry  , sa déchire bien sa mémé !! 😀 😀

  • un poireau coupé très finement,
  • 3 ou 4 carottes suivant la grosseur, coupées finement elles aussi ! on s’en garde une qu’on coupe en rondelles, histoire d’avoir un peu de couleur dans le plat !
  • une bonne grosse poignée de champignons (ou pas) ou +, ou – suivant comme on les aime ( ma copine Emma n’aime pas ça ………. mais est entièrement capable de vous dézinguer un pot de tahin en 3 ou 4 coups de cuillères…….. sinon elle est sympa haing!! )
  • sel, poivre, épices et herbes suivant vos placards et de l’ail !

Dans un peu d’huile, faites dorer les carottes et les poireaux coupés finement (on va garder la carotte en rondelles pour + tard), et le seitan coupé en gros dés. Dans une autre poêle faites dorer ( ou pas suivant comme on aime ) vos champignons et ajoutez une gousse d’ail haché vers la fin pour ne pas qu’elle brûle.

Une fois que votre mélange carottes/poireaux est bien doré, ajoutez de l’eau de sorte à obtenir un bon bouillon, ajoutez vos carottes en rondelles.

préparez une sauce béchamel : faites juste blondir une gousse d’ail avec un peu d’huile, ajoutez de la farine, mélangez au fouet, ajoutez un peu d’eau froide et hors du feu mélangez bien, aujoutez, à l’aide d’une passoire votre bouillon  de légumes, et remettez à épaissir sur le feu en tournant sans cesse .
Ajoutez les champignons, laisser cuire environ 1 à 2 minutes, et versez le tout sur vos légumes/seitan. La sauce doit bien recouvrir le tout, laisser mijoter à feu très très doux pour que les saveurs se mélangent bien .
Servez avec du riz (comme aujourd’hui) ou des pommes de terre vapeur. Vous pouvez prévoir une grande quantité, ça va être parfait à réchauffer, à congeler également pour les jours de flemmingite aigüe!!!
A toubientôt !

PS : dites-moi comment vous préférez les photos svp ?? en diapo ou comme  aujourd’hui ? ☺

 

Risotto à la crème de poireaux

Bonjour à toutes et à tous !

Depuis le temps que j’avais envie d’un risotto aux poireaux……. je l’ai fait !! je me suis inspirée de cette recette , encore une fois, merci la Fée ♥♥ et vu que les artichauts, au pays bougnatais, ne sontpas légion, j’ai donc choisi le poireau, légume roi ici! ça tombe bien j’adore ! on y va?

  • 250g de riz à risotto (à vous de choisir votre marque (ici carnarolli )
  • 1 vert de poireau (gardez l’autre pour la soupe ! )
  • 1 tasse à café de vinaigre de cidre ( je n’ai pas de vin blanc pour cuisiner et le vinaigre, une fois cuit, remplace très bien ce dernier ! ni vu ni connu ! )
  • 1 litre de bouillon (que vous aurez fait chauffer et que vous rajouterez BOUILLANT sur votre riz à l’aide d’un louche, petit à petit)
  • huile d’olive
  • pour la crème :
  • 60g de yaourt
  • 40 g de cajou grillées
  • 2  blancs de poireaux
  • 1 cs de levure maltée (un chouïa de plus ou pas lorsque vous goûterez !
  • pour le bouillon : zaatar, 1 tasse de vinaigre gre de cidre, thym, laurier, sauge ….. , votre propre bouillon ou un du commerce … pourvu que ça ait du goût !
  • parmesan 

je n’ai pas rajouté d’huile dans la prépa, les poireaux étant revenus à la poêle, j’ai estimé que c’était assez gras comme ça … à vous de voir chez vous, si vous faites cuire vos poireaux à la vapeur !

Préparez votre risotto : faites chauffer un peu d’huile et faites fondre votre vert de poireau, ajouter le riz et le vinaigre, mélanger jusuq’à absorption totale, ajoutez un peu de bouillon brûlant et touillez ! ainsi de suite jusqu’à cuisson complète (+ ou – 30 minutes ..)

Pendant ce temps, faites dorer vos blancs de poireaux avec une cs d’huile.  (vous pouvez également les faire cuire à la vapeur, auquel cas, vous rajouterez un peu d’huile pour la crème …… ) Une fois bien dorés, transvasez-les dans votre bol mixer avec le reste des  ingrédients de la crème,mixez juqu’à obtenir une consistance de …. crème ! goûtez pour assaisoner à votre goût !

Une fois votre riz cuit, mélanger avec la crème et dégustez aussitôt . Parsemez de parmesan, suivant la recette de Mélanie (le meilleur que j’ai pu trouver jusqu’à présent )

Vous m’en direz des nouvelles ! ici on a tout boulotté en un seul repas ….morfales un jour, morfales toujours  😀 😀
A tout bientôt !